Mon engagement pour Coupvray

Chères Cupressiennes, Chers Cupressiens,

 

Coupvray, le village que nous aimons, est celui de la force de caractère, de la créativité et du bon sens. Coupvray n’est pas un village d’héritiers, c’est un village de créateurs, du génie de Louis Braille, il y a deux siècles, au talent internationalement reconnu du compositeur Denis Cohen aujourd’hui.

 

Notre avenir n’est pas écrit, il est à écrire. Nous devons regarder, les yeux dans les yeux, les grandes mutations que nous rencontrons. Il nous faut leur faire face avec courage et solidarité.

 

La politique, ce n’est pas dissimuler les réalités. Le choix proposé par ces élections municipales est simple : accepter un projet inadapté que l’on nous présente comme incontournable, ou savoir rebondir, ensemble, avec des actions concrètes et des candidats dignes de confiance.

 

Le premier devoir de notre liste est de proposer une résistance ferme et crédible à l’immobilisme. Pour gagner la bataille des idées, il faut refonder notre projet de “vivre ensemble” ; penser à l’intérêt collectif tout en préservant l’individu, donner sa juste place au mérite et au civisme.

 

Il y a quelques mois, j’ai initié un collectif local pour représenter et défendre des habitants de Coupvray, dans leurs interrogations face au projet de l’équipe sortante sur l’urbanisation du village.

 

De nombreux Cupressiens ne se reconnaissaient plus dans l’actuelle gouvernance de notre commune. Ils ressentaient le besoin d’être entendus, informés et surtout impliqués. Ils m’ont proposé de les rejoindre pour travailler avec eux sur un réel projet concret et novateur pour notre village. Depuis notre première publication, nous avons finalisé notre programme, et les colistiers m’ont élu à la tête de notre liste.

 

Mon devoir sera de rassembler et d’accepter l’ouverture à toutes les idées. Le village en a besoin, pour ne pas s’asphyxier. Je ne suis candidat contre personne, mais avant tout pour notre village, pour nos anciens comme nos plus jeunes, dont l’expérience et le dynamisme doivent être au cœur de notre vie.

 

Où sont passées les envies d’hier ? Pas dans les projets du village d’aujourd’hui, c’est une évidence. Mais les idées d’aujourd’hui, elles, fondent les actions de demain. Nous devons désormais construire ensemble, avec lucidité et solidarité, le Coupvray que nous souhaitons pour demain.

 

J’appelle toutes celles et tous ceux qui veulent s’engager avec confiance pour préserver notre identité. Coupvray n’est pas mon village : c’est notre village.

 

Le 23 mars, ne vous trompez pas : saisissez votre chance. Nous sommes tous citoyens de Coupvray. Si j’ai votre confiance, j’appliquerai scrupuleusement le programme enthousiaste, créatif et ambitieux que nous vous proposons. C’est le sens de mon engagement que je veux partager avec vous.

 

Coupvray nous ressemble, rassemblons-nous pour Coupvray.

 

Guillaume Bieth

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Coupvray, un village pour nos enfants